Mon accompagnement

Accompagner quelqu’un…aligner notre pas sur le sien…deux attitudes indispensables de la personne aidante, qu’elle soit thérapeute, Sophrologue ou Praticien en Hypnose !

De mon point de vue, que ce soit en Psychologie, en Sophrologie ou en Hypnose, la conscience professionnelle du thérapeute fait qu’une écoute active préalable, dans le cadre d’une relation de confiance, est indispensable. Il s’agit d’accueillir la personne, de se centrer sur elle, de lui accorder de l’importance, en mettent en valeur les messages qu’elle transmet et surtout d’en prendre connaissance. Ce n’est seulement qu’à partir de cette écoute active, que peuvent être mis des mots sur les difficultés de la personne.

En fonction de vos difficultés, je vous proposerai un accompagnement personnalisé, qui pourra être composé à la fois, de séances d’écoute active, de sophrologie et d’hypnose

mon accompagnement

 » Accompagner quelqu’un, ce n’est pas lui montrer le chemin qu’il faut suivre, mais aligner notre pas sur le sien. »

 

 

 

 

 

Ecoute active, Hypnose et Sophrologie pratiquées ensemble ? OUI

La Psychologie , la Psychanalyse, thérapies longues,, permettent de régler des problèmes de fond qui nécessitent une prise de conscience de la personne, une maturation dans le temps . L’Hypnose, thérapie brève, règle des problèmes structurels ou « retire les épines provoquant la souffrance », en reprogrammant positivement l‘Inconscient. Quant à      la Sophrologie, thérapie brève, elle est complémentaire à l’Hypnose et à la Sophrologie, dans le sens où elle va chercher à amoindrir les manifestations des symptômes. Ainsi, la personne qui est en pleine conscience, est par la suite , en totale autonomie, disposera d’outils issus de la Sophrologie pour installer en elle, un mieux- être.

Un accompagnement de concert avec l’Ecoute active, l’Hypnose et la Sophrologie est optimisé, dans le sens où l’Hypnose et la Sophrologie vont venir amplifier la thérapie.

Hypnose éricksonienne, seule? OUI

 En cas de problèmes structurels ne nécessitant pas nécessairement un accompagnement sur un long terme: mincir, tabac, réussir un examen. Souvent, plusieurs séances sont nécessaires, effectuées avant une anamnèse privilégiant l’écoute active. Car, il faut créer des histoires personnalisées, en fonction des goûts de la personne, de son histoire…

Sophrologie, seule? OUI

Oui, comme l’Hypnose, en cas de problèmes structurels ne nécessitant pas un accompagnement à long terme: entraînement aux compétitions ou examens, état de stress passager,….Comme en Hypnose, une anamnèse sérieuse et attentive sera nécessaire au sophrologue pour qu’il puisse construire des séances personnalisées.

Sophrologie et Hypnose éricksonienne pratiquées ensemble? OUI

Oui. En cas de problèmes structurels, la combinaison de ces deux outils fera que l’accompagnement sera optimisé.